Pendant l'été, dés que le soleil est très effective et
brillant, ne pas sortir sans lunettes
La cigarette a des effets négatifs pour les yeux comme il en a pour tous les autres organes.                                                                                                                    
Consommez la vitamine C, il réduit le risque de cataracte.
Consommez des légumes et des fruits, ils ont des effets
positifs pour l'oeil.

 

Le brûlure dans l'oeil est très fréquent même s'il n'existe pas d'une maladie oculaire. Parfois les maladies liées à la larme, aux paupières, à la membrane vitrée ou à la cornée peuvent le causer.

Il y a plusieurs raisons de brûlure. Quelques facteurs environnementaux causant le brûlure sont : la fumée, la poussière, l'air pollué, le shampoing, le savon, etc. Ces facteurs n'influencent pas l'oeil dans une manière très sérieuse. Il est suffisant de laver l'oeil avec plein d'eau. En cas de la continuité, consultez votre médecin.

C'est une déficience qui ne peut pas être ignorée et on ne doit pas espérer pour qu'elle se guérisse. Etant très rare, il est possible de voir la contusion au globe oculaire  lié aux fractures en conséquence de l'anévrisme dans la conjonctive.

Plusieurs choses tels que la tension oculaires élevée, les cas allergiques, la contamination d'oeil, l'exposition au soleil peut causer le saignement des yeux. La méthode de traitement dépend de la cause d'apparition. Chacun a une durée et un type différent.

En générale, ils apparaissent pendant des périodes difficiles. Ils ne font pas référence à une maladie oculaire. En cas de la continuité, on vous conseille de consulter un/e neurologue.

En générale, la contusion est permanente. Elle est plus notable aux gens de couleur.  La contusion peut être innée, causée par la proximité des vaisseaux à la peau ou par la multiplicité des cellules de couleur. La contusion peut aussi être non-innée, causée par la cigarette, l'alcool ou  la drogue.

Pour la vision nette, la protection contre l'infection et pour la lubrification de la surface d'oeil, la larme est nécessaire. Cette larme est sécrétée par la partie supérieure extérieure d'oeil et par des glandes se trouvant dans la membrane couvrant la partie intérieure des paupières.

Le réflexe de clignement est nécessaire pour la répartition correcte de la larme dans l'oeil. Les moniteurs d'ordinateur et les autres appareils avec monitor causent la déshydratation en réduisant le réflexe de clignement. Dans un tel cas, le patient se sent la fatigue, le brûlure, la douleur, la sensibilité à la lumière.

On conseille le travail planifié, le repos régulier, laver le visage avec l'eau mi-chaud et les médicaments d'assistance pour la larme. Ainsi, les rayon des moniteurs dérangent l'oeil en causant des reflets. Pour l'empêcher, il est nécessaire d'utiliser des filtres protecteurs ou des lunettes antireflets.

Il s'agit de quelques maladies causant la perte visuelle soudaine.

La première, c'est l'élévation de la tension intraoculaire. Dans ces cas apparaissant en particulier dans les environnements faibles et pendant les temps difficiles, la partie dont l'humeur aqueuse abandonne se congestionne. La tension intraoculaire s'élève les plaintes comme le douleur oculaire, le mal de tête et la nausée s'apparaît.

Le deuxième cas, c'est l'élévation de la tension intra – crânienne. Dans ce cas le mal de tête et la nausée sont plus remarqués que la déficience visuelle.

 

Le troisième cas, c'est la perte visuelle soudaine en conséquence des maladies cérébrovasculaires. Pour ceux qui ont la migraine, les plaintes au-dessus sont en question.

Finalement, il va falloir un examen médical concernant les maladies influençant le nerf optique. En bref, c'est un cas sérieux et il faut le diagnostiquer rapidement. On vous conseille de voir un/e ophtalmologue, et ensuite un/e neurologue ou neurochirurgien s'il est nécessaire.

Le daltonisme ne cause pas du manque visuel ou de la perte visuelle. Il résulte d'un manque dans le champ visuel. Il est difficile de séparer le bleu du vert ou le rouge du vert. Cette maladie est en générale permanente et elle est plus répandue entre les hommes. Le cas le plus fréquent, c'est la déficience des couleurs Rouge-Vert. Cette situation peut aussi résulter du glaucome ou d'une déficience dans le nerf optique.

La majorité du daltonisme inné est au niveau moyen.  Pour le diagnostic, la méthode la plus utilisée est le test chromatique d'Ishihara. Il s'agit des chiffres en couleurs et des puzzles sur ces cartes. Ceux qui souffrent du daltonisme ne peuvent ni voir ces chiffre ni résoudre les puzzles. A côte de ce test, les boules colorées sont aussi utilisées.

Le démangeaison de haut degré peut résulter des situations normales telles que la veille et le travail excessif à l'ordinateur à côté des conditions pathologiques comme l'allergie, l'infection, le manque de larme, l'accumulation de dépôt dans l'oeil, la contamination, les maladies de paupière et de cil, les maladies causant déficience sur la surface oculaire, les maladies immunitaires, les maladies rhumatologiques, le signe oculaire de quelques maladies dermatologiques. Pour cette distinction, un examen médical est nécessaire.

Le manque visuel (bien qu'il soit temporaire)
Les objets volant devant l'oeil (petits poils noires, points, taches,
mouchetures etc. )
La photopsie
Le sentiment de regarder derrière d'une couche ou d'un voile  
Voir des cercles colorés près des lumières.
La douleur dans et autour d'oeil
Le rougeur dans l'oeil et sur le peau autour.
L'oedème et la hydratation dans l'oeil.
Les yeux globuleux
Les yeux louches, strabiques
La diplopie
Le diabète
La hypertension, l'artériosclérose
La maladie rénale

 

C'est l'interruption du réflexe d'accommodation pendant l'action de voir. Le fait qu'un ayant cette maladie ne peut pas voir les objets distants via les lunettes qu'il utilise pour voir les objets proches est un exemple de ce cas. Le réflexe d'accommodation  commence à l'age de 40. Il est traité avec les lunettes d'hypermétrope. Plisser les yeux excessivement en lisant, le besoin de la lumière, la fatigue soudain d'oeil en lisant et le plus important, la tendance à éloigner le livre sont les indications principaux.

Comme le réflexe d'accommodation cause la difficulté de la vision de près, en essayant de lire une écriture de près, le cerveau travaille trop afin d'augmenter la réfraction de lentille et le cerveau fatigué cause la douleur. Il s'agit un relaxation sérieuse dans la vie quotidienne et dans la vue à la suite du commencement d'utilisation de lunettes de lecture.

Le réflexe d'accommodation se termine après l'age de 60. Si le patient est opéré en raison de cataracte, comme il a totalement perdu le réflexe d'accommodation, il aura la presbytie de 3 dioptries. Comme les yeux d'un patient ayant le myopie sont plus réfractaire que la normale pendant la phase de presbytie, il est suffisant d'enlever les lunettes en focalisant de près.
Si le patient souffre de presbytie et de myopie en même temps, il peut préférer les lunettes progressives qui assure une vie saine.

Les gens qui n'utilisent pas des lunettes préfèrent les lentilles contact pour une vie plus douillette. Les gens se sentent physiquement plus détendues avec les lentilles.

Les lentilles ont des résultats mieux que les lentilles au niveau de la correction des déficiences oculaires.

Les lentilles contact se vendent chez les opticiens juste comme les lunettes. Mais il n'est pas convient de donner un lentille selon la dioptrie des lunettes car à côté de la dioptrie, des autres problèmes visuels peuvent être en question. Avant d'utiliser les lentilles, le patient doit voir un ophtalmologue et avoir un examen médical. Il faut examiner les paupières et les cils pour une déficience et une sensibilité. Le patient est donné les lentilles convenables selon la structure de ses yeux par l'ophtalmologue. En plus, le diamètre de la cornée est un facteur important. On doit pas acheter les lentilles avec l'ordonnance de lunettes car, comme le diamètre n'est pas précisé sur l'ordonnance, les lentilles peuvent être faux.

La structure d'oeil diffère de l'une à l'autre, en conséquence des contrôles médicaux et les interventions, différents types de méthodes de traitement peuvent apparaître. Si le patient souffre d'un orgelet, des problèmes sur les cils ou de la conjonctivite, il ne doit pas utiliser des lentilles légères. Les patients dont l'intégrité de la paupière est interrompue et dont les mouvements oculaires sont perpétuelle ne doivent pas utiliser les lentilles contact.

Les lentilles contact peuvent être un problème pour ceux qui ont la sécheresse oculaire. Dépendant de la substance utilisée, ils peuvent augmenter le sentiment de sécheresse. Ils peuvent causer la démangeaison et la piqûre dans l'oeil ayant déjà un problème de sécheresse en retirant la larme.  Les lentilles contact ne sont pas conseillés à ceux qui ont la sécheresse oculaire. Dormir avec les lentilles peut nuire à l'oeil. Cependant récemment, les lentilles utilisables pour 30 jours ou 7 jours se vendent. Les gens doivent considérer la sensibilité des yeux en les utilisant.

Un autre point important pendant l'utilisation des lentilles contact, c'est l'hygiène et le nettoyage. En cas de la sensation d'agitation, il faut les enlever tout de suite. Les symptômes d'agitation sont : Le rougeur, la diminution visuelle, la piqûre, la brûlure, l'hydratation, la démangeaison et la chassie. Il y a 2 causes de ces problèmes, soit le patient n'utilise pas du lentille convenable pour son œil ; soit il ne suivit pas les règles d'hygiène.

Il y a aussi des lentilles colorées pour la myopie, l'hypermétrope et l'astigmate. Il n'existe pas de différence au niveau d'utilisation. Il faut suivre les mêmes règles d'hygiène. La seule différence, c'est que les lentilles non-colorées ont plus de qualité visuelle.

La tension oculaire n'a aucun symptôme au début. Comme elle agit lentement, la perte visuelle n'est pas réalise rapidement par le patient. Avec le diagnostic de précoce, il est possible de l'arrêter mais ça nécessite un examen médical perpétuel. Sinon, le diagnostic de la tension oculaire est assez difficile. Parfois, la tension oculaire peut causer la nausée, les vomissements, la douleur, le flou visuel mais ces symptômes n'apparaissent pas à chaque patient.

Si vous avez un parent ou quelqu'un de près ayant le glaucome, en cas de la contusion du gobe oculaire ou d'une douleur légère liée à la fatigue, on vous conseille d'avoir un examen médical et de mesurer la tension oculaire. La douleur légère à l'oeil, la vision floue peuvent être le symptômes de la tension oculaire.

Il y a deux types de la tension oculaire (glaucome) : le glaucome chronique à angle ouvert (GCAO) et le glaucome aigu par fermeture de l’angle (GAFA). Comme il n'existe pas de symptôme précis et net pour le premier, il est plus difficile de le diagnostiquer. C'est le type qui a le moins de symptôme. Les symptômes du glaucome aigu par fermeture de l'angle sont: le mal de tête qui est plus fort le matin et l'apparition des cercles illuminés autour de la lumière.

En cas d'augmentation soudaine de la tension oculaire, des symptôme intenses s'apparaissent. Le flou visuel, la nausée, le vomissement, la douleur derrière l'oeil sont les plaintes le plus distinct. Pourtant, l'augmentation rapide apparaissent chez moins d'individu. La tension augmente petit à petit en générale et ainsi, on ne sent pas de douleur intensivement. Pour cette raison, il est généralement très tard pour le traitement.

La tension oculaire n'a aucun symptôme au début. Comme elle agit lentement, la perte visuelle n'est pas réalise rapidement par le patient. Avec le diagnostic de précoce, il est possible de l'arrêter mais ça nécessite un examen médical perpétuel. Sinon, le diagnostic de la tension oculaire est assez difficile. Parfois, la tension oculaire peut causer la nausée, les vomissements, la douleur, le flou visuel mais ces symptômes n'apparaissent pas à chaque patient.

Si vous avez un parent ou quelqu'un de près ayant le glaucome, en cas de la contusion du gobe oculaire ou d'une douleur légère liée à la fatigue, on vous conseille d'avoir un examen médical et de mesurer la tension oculaire. La douleur légère à l'oeil, la vision floue peuvent être le symptômes de la tension oculaire.

Il y a deux types de la tension oculaire (glaucome) : le glaucome chronique à angle ouvert (GCAO) et le glaucome aigu par fermeture de l’angle (GAFA). Comme il n'existe pas de symptôme précis et net pour le premier, il est plus difficile de le diagnostiquer. C'est le type qui a le moins de symptôme. Les symptômes du glaucome aigu par fermeture de l'angle sont: le mal de tête qui est plus fort le matin et l'apparition des cercles illuminés autour de la lumière.

En cas d'augmentation soudaine de la tension oculaire, des symptôme intenses s'apparaissent. Le flou visuel, la nausée, le vomissement, la douleur derrière l'oeil sont les plaintes le plus distinct. Pourtant, l'augmentation rapide apparaissent chez moins d'individu. La tension augmente petit à petit en générale et ainsi, on ne sent pas de douleur intensivement. Pour cette raison, il est généralement très tard pour le traitement.

Les cas les plus fréquents sont les cas allergiques. L'orgelet qui résulte des kystes sébacés infectés se trouvant dans la paupière; le chalazion causé par des kystes sébacés congestionnés; la blépharite apparaissant à côté de la paupière ou au fond des cils sont quelques maladies oculaires. En plus, il s'agit bien des maladies causant la déformation de paupière. La déformation de paupière, c'est la chute de la paupière appelée le ptosis. Il est possibles de les traiter via médicaments ou via une opération selon la cause d'apparition.   

Les symptômes oculaires dépendent de la cause de la maladie. Aux cas allergiques, la démangeaison est le symptôme le plus distinct et le plus troublant. L'enflure sur la paupière, l'hydratation d'oeil, le rougeur et la douleur peuvent être en question. En cas d'existence des maladies d'infection telles que l'orgelet et le chalazion, l'enflure et le rougeur sont plus visibles. Cette une période bouleversante et douloureuse. Les symptômes de blépharite sont le rougeur et la démangeaison â coté de la paupière.
La méthode utilisée pour le traitement des maladies oculaires allergiques doit, en premier lieu, viser à annihiler les causes. Etant donné que les réactions allergiques sont liées aux facteurs extérieures, si l'individu ne les subit pas, les maladies oculaires ne s'apparaissent pas. Il n'y aura aucun problème tant qu'il/elle est loin de ces facteurs. La poussière, le pollen, les poils sont les facteurs déclencheurs. Les médicaments conseillés pendant le traitement vise à guérir les symptômes.  

Si la lentille artificielle placée dans l'oeil est calculée selon la vision de loin, vous allez besoin de lunettes de lecture. Si les lentilles intraoculaires multifocales sont placées, par lesquelles il est possible de voir de loin et de près en même temps , les lunettes ne seront pas nécessaires.

*Dans certains cas, il peut falloir l'utilisation des lunettes.

En générale, l'anesthésie locale est appliquée pour l'opération de cataracte. La narcose (l'anesthésie générale) n'est pas appliquée sauf les enfant, les bébés ou certains cas particuliers.

Bien qu'il dépende du type de l'opération, aux techniques actuellement appliquées la suture n'est pas nécessaire.

La durée pour atteindre la vision normale dépend de la difficulté de l'opération ou de la rigidité de la cataracte.

Dans 1-2 semaines, on atteint une vision normale.

Entre 15-30 jours, la vision se guérit totalement. Si le patient n'est pas en retard pour l'opération, il peut récupérer dans 1-2 jours.

 

Sauf les cas particuliers, les lentilles restent pour la vie.

Les lentilles multifocales sont un peu plus chères que les
lentilles monofocales en raison de ses avantages.

 

Les compagnies d'assurance privées, dépendant du contrat, peuvent absorber l'opération. La sécurité sociale ou celle des commerçants et artisans absorbent le paquet standard de cataracte.

La méthode la plus utilisée de laser dans le monde, c'est le LASİK. La vision nette et la focalisation correcte est assurée en refaçonnant la partie transparente d'oeil, la cornée, via « Excime Laser », programmé via l'ordinateur selon le degré de la déficience visuelle. Dans la correction des déficiences visuelles, la technique PRK, LASEK ou LASIK est utilisé.

Le traitement des erreurs de réfraction avec Excimer Laser a commencé à la suite de l'accumulation d'information et des expériences cliniques durant des années après la validation de sûreté et l'efficacité par FDA (l'administration de contrôle américaine des produits alimentaires et médicamenteux).

Le fait d'appliquer le laser de nouveau au même œil est relatif à l'épaisseur de la cornée. S'il y a la rechute, il est appliqué seulement si l'épaisseur de la cornée est tolérable .

Approximativement dans 5% des cas, il est nécessaire de le répéter.

Ces cas apparaissent en générale chez les yeux réparés de haut niveau ou chez les yeux réactifs.

Etant donné que le microkératome n'est pas utilisé pendant la seconde application de laser, il sera beaucoup plus douillet pour le patient.

Via Lasik, la myopie forte, mi-forte et faible peut être guérie.

Après le Lasik, la dioptrie est soit irréversible, soit peu
guérissable pour les dioptries fortes.

Après le Lasik, la stabilisation de la dioptrie est plus rapide.

On peux l'appliquer aux deux yeux en même temps.

L'hospitalisation n'est pas nécessaire.

Les patients peuvent retourner à la normale dans 24 heures.

Le laser n'est pas appliqué à chaque œil. L'opération de laser est décidée à la suite d'une évaluation détaillée. Après le lasik, il n'existe pas de risque de perte de vision.

Après le laser, le retour à la dioptrie antérieure n'est pas en question.  Cependant, il se peut qu'il soit des rechutes minimales et la majorité ne nécessite même pas des lunettes. Dans la dioptrie de haut degré nécessitant une correction, le problème peut être résolu avec un second essai si la structure d'oeil est appropriée.

L'Excimer Laser, appliqué au traitement des erreurs de réfraction, est influent à la cornée. Il n'influence pas les tissus les plus profonds. Ainsi, il n'est pas déclaré un cas de cataracte ou glaucome lié au laser. Pourtant, les collyres de stéroide utilisés pour contrôler les réactions après le laser peut élever la pression intraoculaire chez certaines personnes. Donc, il faut utiliser les médicaments attentivement et s'il y a un tel cas, la pression intraoculaire revient à la normale avec l'abandon du médicament.

Les personnes portant des lunettes de dioptrie haute pour lesquelles une guérison totale est improbable avec le laser, peuvent utiliser des lunettes de dioptrie faible, mais pour qu'elles utilisent les lentilles de contact souples, il faut attendre la guérison totale d'oeil. Les lentilles en couleur cosmétique peuvent être utilisés après un certain temps.

Grâce au Système de Surveillance Avancé d'oeil, même les plus petits mouvements et torsions sont surveillés automatiquement. Ainsi, la correction par les rayons de laser est parfaite.

La durée dépend de la situation du patient, du type et le degré de la cataracte. De nos jours, les opérations de cataracte se font rapidement via la technique de phacoémulsification. Dans cette technique, avec une petite lacération, la lentille qui a perdu sa transparence est retirée et on met une lentille intraoculaire au lieu.

Il s'apparaît en particulier pendant l'adolescence.

La tendance génétique (avoir un/e relative ayant le kératocône), frotter et gratter l'oeil en particulier en raison de la conjonctivite allergique
Le contact direct de la lentille avec le centre

Dormir en appuyant sur l'oeil
sont les causes du kératocône.